Domiciliationentreprise

La création d'une SAS, comment ça marche ?

La SAS est plus avantageux en matière fiscale et administrative, ce qui fait que les entrepreneurs s’intéressent de plus près à cette forme de société. Toutefois, comme dans toutes les créations d’entreprises, il y a des normes et surtout des étapes à suivre pour une création légale et fonctionnelle. C’est pour cette raison que Digidom met à la disposition des entrepreneurs des détails, mais aussi des assistances pour que les démarches soient respectées en bonne et due forme. Cela peut prendre plus de temps et de moyens pour l’entrepreneur, d’où la nécessité d’une intervention d’un expert en matière de création d’entreprise.

Comment créer une SAS ?

La création d’une SAS doit respecter plusieurs formalités sans oublier de faire respecter son activité à cette forme de société. Une fois les conditions nécessaires remplies, il faut respecter les étapes essentielles de création. Pour commencer, il faut faire une évaluation des apports en nature en recourant à un expert pour la régulation et l’évaluation des comptes. S’ensuit la rédaction du statut avec les mentions obligatoires tout en observant certaines règles. Le dépôt du capital est fait auprès d’une banque dans un compte bloqué jusqu’à l’obtention de l’extrait K-Bis prouvant la creation d’une sas, ce qui permettra de débloquer la moitié du capital. Ensuite, les associés vont signer le statut avant la publication dans un journal d’annonce et chaque associé doit avoir un exemplaire dudit statut. La SAS commence à prendre forme et il est temps de désigner les organes constitutifs de la direction, sans oublier de désigner le président ou gérant principal dans le statut. Une fois les responsables nommés, l’enregistrement des statuts doit se faire soit au service des impôts ou dans le RCS une fois l’immatriculation obtenue. En ce qui concerna la publication dans un journal légal de l’avis de constitution, des informations précises doivent y être figurés dont la dénomination sociale, la forme de la société, l’objet social, le montant du capital, la durée de la société et l’adresse du siège social, ainsi que les coordonnées et noms des personnes dirigeantes de la SAS.

La dernière étape est cruciale ?

La dernière étape de création consiste à déposer le dossier concernant le SAS au CFE qui dispose de la compétence en création d’entreprise. Ainsi, tous les documents doivent être présentés afin d’avoir une existence légale. Les étapes de création sont fastidieuses, et c’est pour cette raison que nous conseillons de consulter les experts de Digidom pour vous assister, tout en répondant à toutes vos questions de manière précise et pertinente.